Règles de golf à partir de 2019

EN RESUME

Les bases du golf n’ont pas changé : on joue la balle ou elle repose, on ne perturbe pas les joueurs par sa position, son bruit… On respecte le terrain, et on replace les râteaux hors des bunkers. Mais la présentation des règles, leur nombre, leur contenu , et même le vocabulaire change un peu.

En dehors des règles définies dans des livrets assez épais (250 pages) par le Royal & Ancient et l'USGA, les règles locales d’un parcours sont choisies par ses dirigeants parmi des règles types approuvées par la FFG.

D’une façon générale, les nouvelles règles font davantage confiance au joueur, le responsabilisent et lui demandent de clarifier ses choix auprès de ses partenaires (balle provisoire, laisser le drapeau ou pas…) avant de jouer. Il a 40 secondes pour jouer le coup, sans assistance (ni club, ni cadet) pour l’alignement.

Une règle locale existe, à adopter sur chaque terrain ou non, pour jouer une balle hors limite en la droppant dans une zone proche de la limite et en comptant + 2.

Il n’y a plus de pénalité pour une balle déplacée de façon accidentelle ou touchant un joueur lors du coup. On peut toucher le sol (et les herbes) avec le club dans une zone à pénalité, et on peut enlever les détritus partout sur le parcours, mais pas sous la balle.

Une nouvelle formule de jeu en "score maximum" est proposée : par exemple en « par plus trois », cela donne un maximum de 6 inscrit sur la carte pour un par 3 ; à spécifier dans les règles de compétition.

Les 20 règles modifiées les plus importantes sont listées sur la page ci-contre

Les nouvelles définitions et les principales règles modifiées sont contenues dans le livret ci-contre. Elles sont distribués dans les golfs et par la fédération sous forme d'un livret au format d'un carnet de parcours

Enfin, si le cas qui se présente ne se trouve pas dans les documents précédents, le document édité par le R&A en accord avec l'USGA, reprend tous les changements en montrant les  évolutions relatives à chaque règle